Télé Québécoise
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Télé Québécoise

Discussions sur la télévision au Québec
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 54 le Mar 16 Mar 2021, 14:17
Like/Tweet/+1
Derniers sujets
«Anne»: en français avant l'anglais
Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:16 par Frédéric
https://www.lesoleil.com/arts/anne-en-francais-avant-langlais-60c89cbe29b12086c98335b01a5674d3

BLOGUE / Mis à part pour le premier épisode, présenté en version originale …

Commentaires: 0
Stingray crée une chaîne de télévision dédiée aux vidéoclips
Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:13 par Frédéric
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107350/stingray-videoclip-musique-quebecoise-diffusion-numerique-chaine

Commentaires: 0
50 ans de Télé-Québec: Marc-André Coallier animera un specta
Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:12 par Frédéric
http://www.journaldemontreal.com/2018/06/13/50-ans-de-tele-quebec-marc-andre-coallier-animera-un-spectacle-familial

Commentaires: 0
Ajouter aux Favoris
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

 

 Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran

Aller en bas 
AuteurMessage
Frédéric
Rang: Administrateur
Frédéric

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Montréal
Réputation : 0
6199

Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran Empty
MessageSujet: Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran   Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran EmptyMer 05 Oct 2005, 09:20

Source : Le Soleil (Richard Therrien)

Combien d'entre vous vous êtes déjà plaints de ne pas avoir accès à HBO, cette chaîne payante américaine qui a donné naissance à des séries géniales comme Les Sopranos et Six pieds sous terre ?

Groupe Archambault, une filiale de Quebecor Media, passera dès le 24 octobre devant le CRTC en vue d'obtenir deux licences de télévision payante, une en français et une anglais, sur tout le territoire canadien. BOOM TV, une sorte d'équivalent canadien à HBO, entrerait en concurrence directe avec Super Écran et The Movie Network du Groupe de radiodiffusion Astral, qui détient le monopole de la télévision payante dans l'est du pays depuis plus de 20 ans. D'autres demandeurs sont aussi dans la course - The Canadian Film Channel et Spotlight Television en Ontario et Allarco Entertainment en Alberta - , mais Groupe Archambault est le seul à proposer une chaîne francophone.

C'est bien beau tout ça, mais a-t-on vraiment besoin d'une chaîne supplémentaire ? Et y a-t-il tant de longs-métrages intéressants sur le marché pour combler les besoins de deux chaînes de films en primeur ? Combien de fois se plaint-on, en se promenant entre les quatre chaînes de Super Écran, qu'on y diffuse toujours les mêmes films et beaucoup trop de navets ?

Pierre Lampron, vice-président aux relations institutionnelles chez Quebecor Media, est convaincu qu'il y a de la place pour une nouvelle chaîne de primeurs. "Il faut offrir autre chose qu'une chaîne qui présente à répétition des longs-métrages", croit-il.

D'après les prévisions de Groupe Archambault, qui exploite déjà un service de vidéo sur demande sur Illico, la programmation de BOOM TV serait à 64 % composée de films en primeur et à 12 % d'émissions dramatiques. Mais à la différence de Super Écran et de TMN, la chaîne présenterait aussi du sport à 13 % et des événements (spectacles ou premières) à 11%, ce qui en ferait une chaîne plus généraliste comme HBO aux États-Unis et Canal+ en France.

"Ces chaînes-là ont été des déclencheurs de nouvelles façons de faire de la télévision, rappelle Pierre Lampron. HBO a complètement rénové la façon de présenter du sport, de la dramatique, des événements. Aux États-Unis, la télévision a évolué d'une façon extrêmement positive, mieux que le cinéma, parce qu'une chaîne de télévision payante a été en mesure de prendre plus de risque et d'offrir des produits différents." Dans sa demande, Groupe Archambault promet d'investir 20 % de ses revenus annuels dans les émissions canadiennes et s'engage à consacrer 1 % de ces mêmes revenus au développement de scénarios. Un peu plus du quart de la programmation canadienne de BOOM TV serait composée de productions originales.

Il va sans dire que BOOM TV entretiendrait une étroite collaboration avec TVA. Mais Pierre Lampron croit aussi pouvoir intéresser d'autres chaînes généralistes comme Radio-Canada, CTV ou Global à d'éventuelles collaborations.

Bien entendu, Astral Télé Réseaux s'est déjà opposé à l'apparition de BOOM TV. À Super Écran, on est convaincu que la proposition de Groupe Archambault appauvrirait la quantité, la qualité et la diversité de l'offre cinématographique offerte aux téléspectateurs, qui a déjà beaucoup de choix entre les DVD, la télé à la carte et la vidéo sur demande. Super Écran plaide aussi avoir offert plus de titres en primeur que les trois principaux services de télé payante aux États-Unis, HBO, Showtime et Starz ! réunis. Avec BOOM TV dans le portrait, chaque chaîne payante aurait à se partager des films et des séries en primeur. Et pour avoir accès à la même variété, les abonnés devraient payer le double du prix pour capter les deux chaînes, croit Super Écran.

Chez Quebecor, Pierre Lampron estime pour sa part que rien n'empêcherait un film de se retrouver sur les deux chaînes. Il envisage aussi de présenter des "chefs-d'oeuvre laissés-pour-compte", actuellement oubliés en raison de l'absence de concurrence.

Super Écran craint aussi que BOOM TV jouisse d'un traitement de faveur de la part de TVA Films, une filiale de Quebecor. Dixième distributeur en importance au Québec, TVA Films a entre autres distribué des films aussi populaires que C.R.A.Z.Y., Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain et Dans une galaxie près de chez vous.

Il faut dire que Super Écran jouit d'un contexte idéal depuis sa création il y a 22 ans. Selon BBM, Super Écran obtient une part de marché annuelle de 4 %, ce qui la place en tête des chaînes spécialisées. Alors que les 460 000 abonnés de Super Écran ont accès à quatre chaînes, offertes de 11 $ à 15 $ selon les compagnies, BOOM TV donnerait accès à deux chaînes francophones pour 10 $. Du côté anglais, The Movie Network a cinq chaînes alors que BOOM en aurait deux.

Dans le cas où il obtiendrait l'aval du CRTC, BOOM TV ébranlerait un autre géant, Corus Entertainment, qui occupe le même monopole qu'Astral dans l'Ouest canadien avec la chaîne de films Movie Central. Pierre Lampron estime que BOOM TV pourrait entrer en service dès l'automne 2006.


Dernière édition par le Dim 23 Oct 2005, 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frédéric
Rang: Administrateur
Frédéric

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Montréal
Réputation : 0
6199

Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran Empty
MessageSujet: Re: Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran   Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran EmptyDim 23 Oct 2005, 19:05

Source : La Presse (Stéphanie Bérubé)

La télévision payante a 20 ans et pourrait commencer à faire des petits. Pour la première fois, le CRTC étudie de nouveaux projets, au grand dam de Super Écran, qui voit arriver la concurrence d'un mauvais oeil. À l'ère de la télé à la carte, à l'aube de la distribution numérique, qui se précipite? Archambault.

Le projet s'appelle Boom TV. Il a une version anglophone et une version francophone. Pour 10 $ par mois, on vous promet le meilleur de la télé.

" Nous voulons faire de la télé payante, une télé qui prend des risques ", lance Pierre Lampron, responsable de ce projet chez Quebecor Média. Comme HBO, compare-t-il. BOOM compte d'ailleurs acheter des séries étrangères... comme celles de HBO! La télévision payante d'Archambault ne se contenterait pas de présenter des films. Un peu plus de 60 % sa programmation serait consacrée aux longs métrages, 12 % aux émissions dramatiques, 11 % aux événements spéciaux, comme un grand concert ou un spectacle rock, et 13 % à des événements sportifs: matchs de boxe, courses motorisées, tournois de golf.

Pourquoi se lancer dans la télévision payante au moment où la télévision à la carte gagne en popularité? " Certaines personnes préfèrent les émissions à la carte, choisies à la pièce, mais d'autres aiment mieux payer un abonnement d'un mois et avoir une chaîne déjà toute programmée, explique M. Lampron. Nous croyons qu'il y aura toujours une place importante pour le marché des abonnements. "

Demain, débutent à Gatineau des audiences publiques du CRTC, le Conseil de radiodiffusion et des télécommunications canadiennes. Quatre groupes souhaitent se lancer dans la télévision payante: Archambault, une société albertaine et deux ontariennes, dont Spotlight qui fait équipe avec Bell pour un service anglophone. Chacun tentera de convaincre les conseillers que son projet vaut la peine d'être implanté.

Le CRTC a déjà reçu un bon nombre de lettres dans ce dossier. Certaines, comme celle de la productrice Fabienne Larouche ou du distributeur Christian Larouche de Christal Films, appuient le projet d'Archambault. D'autres, comme celles envoyées par Corus et TQS, sont moins amicales. Mais l'opposition la plus forte vient du groupe Astral, propriétaire de Super Écran, seule télé payante dans le marché francophone.

Dans une lettre de 27 pages, Astral explique pourquoi le CRTC ne doit pas accorder de licence à Archambault. Et pourquoi donc? Parce que le monde de la télévision ne ressemble en rien à ce qu'il était au moment de l'arrivée de la télé payante dans les années 80. Le " consommateur de langue française " peut maintenant commander un film à la carte, les chaînes de télévision se sont multipliées et le marché DVD a connu une croissance extraordinaire. Et parce que de nouveaux services dilueraient la qualité de la télé payante.

" La réalité est que la télévision payante de langue française n'est déjà plus en situation de forte croissance et amorce une phase de ralentissement et éventuellement, de repli ", peut-on lire dans le document préparé par Astral. À Super Écran, le taux de croissance annuel est passé de 19 % au début des années 2000 à 2 % cette année. Il y a présentement 460 000 abonnés à Super Écran, ce qui lui accorde une excellente place dans le palmarès des chaînes les plus populaires.

Les sondages BBM de la semaine du 3 octobre placent Super Écran en cinquième place, après les trois généralistes TVA, Radio-Canada, TQS et la chaîne spécialisée RDS, mais avant Télé-Québec, Canal D, Télé- toon, VRAK TV, Canal Vie et RDI.

Les gens d'Astral iront devant les conseillers du CRTC et tenteront de démolir les arguments d'Archambault. On rappellera qu'Archambault est une filiale de Quebecor Média, qui possède aussi un distributeur de film (TVA Films), un réseau de télévision généraliste (TVA) et trois spécialistes (LCN, Argent, Mystère), une maison de production d'émissions dramatiques (JPL), les magasins SuperClub Vidéotron et Archambault et les services de télévision de Vidéotron incluant Illico.

Les gens d'Astral craignent que BOOM TV profite de ses grands frères pour faire des offres alléchantes aux distributeurs de films, par exemple une couverture média exceptionnelle en échange d'un contrat d'exclusivité.
Revenir en haut Aller en bas
 
Archambault veut lancer BOOM TV pour concurrencer SuperÉcran
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour votre écran d'ordinateur cette fois
» [AIDE] Les jeux ne sont pas optimisés pour mon écran
» pneu AV pour Super 6
» fourche pour super 5 D
» Quelqu'un a t'il essayé la protection liquide pour son écran de diamant ? ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Télé Québécoise :: Accueil :: Nouvelles - Télévision québécoise-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser