Télé Québécoise
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Télé Québécoise

Discussions sur la télévision au Québec
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 54 le Mar 16 Mar 2021, 14:17
Like/Tweet/+1
Derniers sujets
«Anne»: en français avant l'anglais
Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:16 par Frédéric
https://www.lesoleil.com/arts/anne-en-francais-avant-langlais-60c89cbe29b12086c98335b01a5674d3

BLOGUE / Mis à part pour le premier épisode, présenté en version originale …

Commentaires: 0
Stingray crée une chaîne de télévision dédiée aux vidéoclips
Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:13 par Frédéric
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107350/stingray-videoclip-musique-quebecoise-diffusion-numerique-chaine

Commentaires: 0
50 ans de Télé-Québec: Marc-André Coallier animera un specta
Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans EmptyJeu 28 Juin 2018, 14:12 par Frédéric
http://www.journaldemontreal.com/2018/06/13/50-ans-de-tele-quebec-marc-andre-coallier-animera-un-spectacle-familial

Commentaires: 0
Ajouter aux Favoris
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Le Deal du moment : -54%
-54% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
21.79 €

 

 Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans

Aller en bas 
AuteurMessage
Frédéric
Rang: Administrateur
Frédéric

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Montréal
Réputation : 0
6199

Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans Empty
MessageSujet: Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans   Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans EmptyMar 08 Nov 2005, 15:00

Source : Le Soleil (Richard Therrien)

Le nom de Christian Martineau ne vous dit probablement rien. Des séries aussi populaires que Félix et Ciboulette, 4 et demi... et L'Auberge du chien noir, dont il était le réalisateur-coordonnateur, lui doivent pourtant une grande partie de leur succès. Et cet amoureux du théâtre de Québec a permis à de nombreux comédiens d'obtenir des rôles à la télévision. Aujourd'hui, c'est tout le milieu théâtral et télévisuel de la capitale qui est en deuil.

Christian Martineau n'avait pourtant que 52 ans. Selon les informations qui nous sont parvenues, il aurait succombé hier matin à un infarctus alors qu'il conduisait sa voiture, dans la région de Montréal. Les comédiens de L'Auberge du chien noir à Radio-Canada ont appris la triste nouvelle, alors qu'ils répétaient pour le prochain épisode. Un très dur coup.

La coauteure de 4 et demi... et de L'Auberge, Sylvie Lussier, ne perd pas seulement un collègue de longue date, mais aussi un grand ami qu'elle côtoyait à l'extérieur des studios. "C'est comme un coup de barre dans le front", dit-elle, très affectée, à propos de ce départ subit. Selon elle, le réalisateur semblait pourtant en parfaite santé. "Nous avons discuté des textes en fin de semaine, et il était en super forme et super de bonne humeur."

Même s'il vivait dans la région de Montréal depuis plusieurs années, Christian Martineau n'a jamais oublié Québec, où il a joué un rôle marquant, au théâtre comme à la télévision. Co-fondateur du Théâtre du Gros Mécano il y a 30 ans, il a surtout oeuvré auprès du jeune public en début de carrière, notamment au Trident.

Par la suite, il connaît les dernières années fastes de la production télévisuelle à Québec. Engagé d'abord comme régisseur à la station de Radio-Canada à Québec, il y réalise Félix et Ciboulette, digne successeur de Bobino, dès 1983. Diffusée durant sept ans, l'émission a marqué toute une génération d'enfants. Suivent Kim et Clip et La Ribambelle, aussi tournées à Québec. Pour les adultes, il réalise aussi la série Je m'appelle Léo avec Léo Munger, et le téléthéâtre À propos de la demoiselle qui pleurait.

À défaut de pouvoir réaliser un téléroman à Québec, il ira à Montréal réaliser Marilyn, puis l'un des plus grands succès des années 90, 4 et demi..., pour lequel il remporte un prix Gémeaux en 1997. Après avoir lancé Les Super Mamies de Lise Payette, il retourne avec le duo Lussier-Poirier pour réaliser L'Auberge du chien noir, dont il dirigeait le plateau encore vendredi soir dernier.

Toutes les personnes interrogées par LE SOLEIL rappellent l'amour qu'il portait aux comédiens, qu'il dirigeait avec passion. "Sa vie, c'était la mise en scène, le contact avec les comédiens. Le côté administratif de son métier l'intéressait beaucoup moins", confie Sylvie Lussier.

Très attaché à sa ville d'origine, Christian Martineau a permis à de nombreux acteurs de Québec de percer à la télévision en les faisant venir à Montréal. C'est le cas de Marie-Thérèse Fortin, qu'il avait dirigée dans Kim et Clip, et qu'il a engagée pour le rôle de la femme de Constantin dans 4 et demi... "Je lui dois beaucoup, c'est à cause de lui si je suis entrée à Radio-Canada", dit-elle. De la même façon, Denis Bernard, Jean-François Gaudet, Jacques-Henri Gagnon, Denise Gagnon et Marie-Christine Lê-Huu ont pu accéder au petit écran grâce à l'intercession de Christian Martineau.

Marie-Thérèse Fortin parle d'un être discret, très à l'écoute, qui aimait faire rire, et souligne à quel point il adorait le théâtre, où il dénichait ses acteurs. "Parmi les réalisateurs de télévision, c'est un de ceux que j'ai vus le plus souvent au théâtre." Sa dernière rencontre avec lui remonte il y a à peine quelques semaines, alors qu'il assistait à son spectacle hommage à Barbara au Théâtre Outremont. "Nous avions convenu d'aller dîner ensemble pour jaser", raconte-t-elle, encore sous le choc.

Diane Garneau, marionnettiste et voix de la chatte Ciboulette, se souviendra de son rire et de ses petits yeux souriants. "C'était un bon chef, pas le genre dictateur." Elle parle de lui comme d'une véritable courroie de transmission pour les acteurs. "Il avait toujours la main tendue."

Très chagrinée comme tous ses collègues, la vedette de Kim et Clip, la comédienne Andrée Vachon, demeure incrédule devant une nouvelle aussi soudaine. Décrivant Christian Martineau comme un réalisateur efficace, passionné et fidèle à ses acteurs, elle se rappelle combien il aurait souhaité réaliser un téléroman à Québec. "Il n'a pas arrêté de travailler là-dessus. Ça a dû être une déception pour lui que ça n'ait pas marché."
Revenir en haut Aller en bas
 
Le réalisateur Christian Martineau meurt à 52 ans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Christian Dieppedalle
» [Petit, Christian ] Bombay Victoria
» Christian Lacroix et Le Livre de Poche
» [Chaix, Christian] Nitocris reine d'Égypte - Tome 1: La fille aux cheveux d'or
» [Réalisateur] Joseph Kahn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Télé Québécoise :: Accueil :: Nouvelles - Télévision québécoise-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser