Télé Québécoise

Discussions sur la télévision au Québec
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 53 le Mar 04 Nov 2014, 15:48
Like/Tweet/+1
Derniers sujets
«Anne»: en français avant l'anglais
Jeu 28 Juin 2018, 14:16 par Frédéric
https://www.lesoleil.com/arts/anne-en-francais-avant-langlais-60c89cbe29b12086c98335b01a5674d3

BLOGUE / Mis à part pour le premier épisode, présenté en version originale …

Commentaires: 0
Stingray crée une chaîne de télévision dédiée aux vidéoclips
Jeu 28 Juin 2018, 14:13 par Frédéric
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107350/stingray-videoclip-musique-quebecoise-diffusion-numerique-chaine

Commentaires: 0
50 ans de Télé-Québec: Marc-André Coallier animera un specta
Jeu 28 Juin 2018, 14:12 par Frédéric
http://www.journaldemontreal.com/2018/06/13/50-ans-de-tele-quebec-marc-andre-coallier-animera-un-spectacle-familial

Commentaires: 0
Ajouter aux Favoris
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Remplacer Shandy dans Unité 9, pas la fin du monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Frédéric
Rang: Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Montréal
Réputation : 0
5243

MessageSujet: Remplacer Shandy dans Unité 9, pas la fin du monde   Jeu 20 Juin 2013, 09:41

Richard Therrien - Le Soleil

L'équipe d'Unité 9 a mis du temps à prendre une décision quand Suzanne Clément a choisi d'abandonner son rôle de Shandy pour faire carrière en France. «On s'était dit : "Si on la trouve, on la trouve. Si on ne la trouve pas, on ne la trouve pas"», raconte la productrice Fabienne Larouche.





Est arrivée Catherine-Anne Toupin, que connaissent les habitués de Caméra café, et qui a proposé en audition une interprétation du personnage assez solide pour faire oublier Suzanne Clément. De quoi satisfaire le réalisateur Jean-Philippe Duval, de même que l'auteure Danielle Trottier, qui insistait pour conserver ce personnage presque devenu incontournable, et qui la fera revenir dès le premier épisode.
Catherine-Anne Toupin, qui a suivi Unité 9 comme plusieurs d'entre nous, adorait l'interprétation de Suzanne Clément et le personnage de Shandy. «J'avais envie de continuer à suivre cette fille-là, savoir ce qui lui arrive, ça aurait été plate qu'elle disparaisse.» Tenue au secret jusqu'à mercredi, elle a téléphoné à Suzanne Clément, qui a été sa camarade de travail dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin. Celle-ci a dit être ravie d'apprendre qu'elle reprenait le rôle de Shandy. Catherine-Anne, qui n'a pas encore entrepris le tournage, prévient qu'elle n'ira pas dans l'imitation, mais qu'elle ne pourra pas évacuer l'agressivité et la sexualité débordante du personnage. Les commentaires à la suite de l'annonce de son arrivée étaient en grande majorité très positifs mercredi, preuve qu'un remplacement qui nous apparaît impossible n'est pas la fin du monde.
Moins de 48 heures se seront écoulées depuis le dernier épisode quand le téléroman reprendra du service en septembre. Après l'émeute et l'épisode de psychose de Marie, attendez-vous à ce que Despins serre encore plus la vis. Accusée d'un nouveau crime, Marie sera toujours en isolement au moment où nous la retrouverons.

Autour d'elle, sept nouveaux personnages feront leur apparition à l'automne. C'est le cas d'Anne Casabonne, une détenue qui revient à Lietteville après une série de traitements de chimiothérapie. Arrivent aussi Julie du Page dans le rôle de la femme de Normand Despins, Amélie Grenier en avocate de Marie Lamontagne et Pascale Desrochers comme responsable de la maison de transition où ira Élise à sa sortie de prison.
Unité 7
L'auteure nous ouvrira les portes de l'unité 7, où règne un climat beaucoup plus agressif et où sera catapultée une fille de l'unité 9. Simone-Élise Girard et Myriam Côté y joueront deux détenues. Nous verrons enfin le père de Jeanne, dont elle lisait les fameuses lettres, et qui sera incarné par Roger la Rue. Plusieurs seront déçus d'apprendre que le personnage de psychologue incarné par Édith Cochrane ne reviendra pas, pour des raisons qu'on expliquera en début de saison. Un homme prendra sa place.
Quant à Patrice L'Écuyer, qu'on a vu au compte-gouttes l'an dernier, il sera plus présent à l'automne, même si l'accès à Marie n'aura jamais été aussi limité en raison du drame qu'elle traverse.
Unité 9 sera de retour pour 24 épisodes (un de moins que l'an dernier) dès le mardi 10 septembre à 20h, à Radio-Canada. Catherine-Anne Toupin occupera beaucoup nos mardis soir, puisqu'elle joue aussi dans Mémoires vives le rôle de Nancy, l'ancienne passion de Flavie, de retour après une longue absence.
Par ailleurs, Fabienne Larouche achève l'écriture de Trauma, de retour l'hiver prochain pour une cinquième saison de 12 épisodes plutôt que 10 l'an dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric
Rang: Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Montréal
Réputation : 0
5243

MessageSujet: Nouvelle Shandy, nouvelle unité 7!   Jeu 20 Juin 2013, 09:43

Hugo Dumas - La Presse

Il s'en est fallu de peu pour que le personnage de Shandy Galarneau disparaisse à tout jamais d'Unité 9. Les auditions pour remplacer Suzanne Clément n'allaient nulle part, les producteurs songeaient à lâcher prise jusqu'à ce que Catherine-Anne Toupin se pointe dans la salle de répétition.
«Ça n'a pas été facile. Suzanne Clément a fait une super job. Danielle Trottier [l'auteure] souhaitait que l'on continue avec Shandy. Puis, Catherine-Anne est arrivée en audition et nous a complètement fait oublier la Shandy que l'on connaît», détaille la productrice d'Unité 9, Fabienne Larouche.
La nouvelle Shandy portera les mêmes vêtements sexy que l'ancienne et arborera le même tatouage près du coeur. «Je vais garder les couleurs que Suzanne Clément a données à Shandy. Je vais conserver son agressivité, son côté ado rebelle tout croche, sa sexualité débridée et son masque qui cache une profonde détresse. Mais je vais y ajouter mon interprétation, mon bagage», explique la comédienne Catherine-Anne Toupin, qui a joué la meilleure amie et rivale de Suzanne Clément, la fameuse Mélissa, dans Les hauts et les bas de Sophie Paquin.
Catherine-Anne Toupin, une fidèle d'Unité 9 depuis les débuts, a aussi eu des doutes sur la possibilité que Shandy survive au départ de Suzanne Clément, qui tente présentement sa chance en Europe. «Là, je me sens bien entourée, je me sens en confiance. Suzanne Clément m'a confié un diamant», indique Catherine-Anne Toupin, qui avait aussi remplacé Catherine Florent dans le rôle de Jeanne Coulombe, la secrétaire «nounoune» dans la sitcomCaméra café à TVA.

En plus de la nouvelle Shandy, que nous verrons dans le premier épisode diffusé le 10 septembre à Radio-Canada, Unité 9accueillera plusieurs nouveaux personnages pour sa deuxième année à l'antenne. Sérieusement, j'ai presque hâte à l'automne pour renouer avec mes prisonnières préférées. Presque.
D'abord, Anne Casabonne (La galère) campera Annie Surprenant, une ancienne détenue qui revient à Lietteville après avoir subi des traitements contre le cancer pendant plusieurs mois. «Annie connaît pas mal de monde à Lietteville», glisse la scénariste Danielle Trottier. Et pour bien marquer la coupure avec sa Claude Milonga de La galère, Anne Casabonne arborera une coupe de cheveux complètement différente.
Danielle Trottier, qui a inventé cet univers fascinant, transportera aussi ses deux millions de téléspectateurs à l'intérieur de l'unité 7, beaucoup moins harmonieuse que celle où cohabitent Marie, Shandy, Suzanne, Laurence, Michèle et Élise. «L'unité 7 fonctionne un peu comme dans un gang de rue», constate le réalisateur d'Unité 9, Jean-Philippe Duval.


Agrandir
[color][font]
Parmi les visages que les téléspectateurs d'Unité 9 découvriront l'automne prochain, on compte Pascale Desrochers, Julie du Page, Catherine-Anne Toupin, Anne Casabonne, Amélie Grenier (à l'avant sur la photo) de même que Roger La Rue (à l'arrière). Ayisha Issa et Myriam Côté (à l'arrière également), que l'on a vues brièvement la saison dernière, tiendront les rôles de Bouba et de son bras droit, Avril.
PHOTO: ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE[/font][/color]
Les colocataires de la 7 ne mangent pas toutes à la même table, à moins d'y avoir été invitées. Il y règne une plus grande violence et la hiérarchie régimente tous les rapports. Vivront dans l'unité 7 la revendeuse Bouba (la méchante qui harcèle Suzanne) ainsi que deux nouvelles détenues: Judith (Simone-Élise Girard), une multirécidiviste et fille de bar, de même qu'Avril (Myriam Côté), qui collectera l'argent pour Bouba. Une résidante de l'unité 9 devrait aussi y emménager. Laquelle? Il faut quand même conserver un peu de mystère.
Pascale Desrochers (Louise Pouliot dans Virginie) a décroché le rôle de Brigitte Lepage, la responsable de la maison de transition qui épaulera Élise (Micheline Lanctôt) dans sa réinsertion sociale. Amélie Grenier (la mère dans Les Lavigueur) se joint aussi à la distribution en tant qu'avocate de Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay). Nous rencontrerons aussi le père de Jeanne (Ève Landry), interprété par Roger La Rue (Jean-Paul dans Les rescapés).
Finalement, Julie du Page (Valérie Nantel dans Lance et compte) tiendra le rôle d'Arlette, la femme du directeur de la prison, Normand Despins (François Papineau). Ce sera donc elle la maman de la grande fille trisomique.
La psychologue Lisa Côté (Édith Cochrane) disparaîtra de la série-vedette de la SRC. «Danielle [Trottier] avait fait le tour de ce qu'elle pouvait faire avec ce personnage-là», précise Fabienne Larouche. La sortie de la psy Lisa est liée à une intrigue qui fera partie du premier épisode.
À ce sujet, l'action de la deuxième saison débutera 48 heures après la crise de démence de Marie Lamontagne. Lietteville sera sur les dents et le directeur Despins aussi. Marie croupira au trou, Jeanne poursuivra son isolement et nous verrons enfin Patrice L'Ecuyer plus longtemps que sa mention au générique.
Dans les studios d'Unité 9 hier midi, presque tous les acteurs de la série se sont prêtés au jeu des entrevues et des photos. C'était impressionnant de voir autant de talent réuni dans un même espace aussi exigu. On peut l'écrire sans gêne: toute l'équipe a pleinement mérité son grand prix des émissions francophones remporté la semaine dernière au Banff World Media Festival.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Remplacer Shandy dans Unité 9, pas la fin du monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] Remplacer ma rom SFR par rom officielle sur mon Galaxy Note 2
» CARBONADE FLAMANDE
» maraudeur + festus
» [1900] liste nurgle / cav pour tournoyer...
» j'arrive comme un cheveu dans la soupe désolé tous le monde!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Télé Québécoise :: Accueil :: Nouvelles - Télévision québécoise-
Sauter vers: