Télé Québécoise

Discussions sur la télévision au Québec
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 53 le Mar 04 Nov 2014, 15:48
Like/Tweet/+1
Derniers sujets
«Anne»: en français avant l'anglais
Jeu 28 Juin 2018, 14:16 par Frédéric
https://www.lesoleil.com/arts/anne-en-francais-avant-langlais-60c89cbe29b12086c98335b01a5674d3

BLOGUE / Mis à part pour le premier épisode, présenté en version originale …

Commentaires: 0
Stingray crée une chaîne de télévision dédiée aux vidéoclips
Jeu 28 Juin 2018, 14:13 par Frédéric
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1107350/stingray-videoclip-musique-quebecoise-diffusion-numerique-chaine

Commentaires: 0
50 ans de Télé-Québec: Marc-André Coallier animera un specta
Jeu 28 Juin 2018, 14:12 par Frédéric
http://www.journaldemontreal.com/2018/06/13/50-ans-de-tele-quebec-marc-andre-coallier-animera-un-spectacle-familial

Commentaires: 0
Ajouter aux Favoris
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 Radio-Canada achète Grey's Anatomy

Aller en bas 
AuteurMessage
Frédéric
Rang: Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 624
Localisation : Montréal
Réputation : 0
5243

MessageSujet: Radio-Canada achète Grey's Anatomy   Mer 12 Avr 2006, 10:49

Source : La Presse (Hugo Dumas)

C'est une bonne et une délicate nouvelle à la fois: Radio-Canada a mis la main sur la populaire série américaine Grey's Anatomy, qui sera rebaptisée en français Dre Grey: Leçons d'anatomie.

La bonne, c'est qu'il s'agit d'une excellente émission et que les téléspectateurs québécois vont s'en régaler, c'est certain. Le côté délicat, c'est le timing. La SRC achète un autre produit des États-Unis, alors que les séries à gros budget conçues au Québec sont menacées de disparition sur tous les grands réseaux généralistes.

D'entrée de jeu, Patricia Leclerc, directrice des acquisitions pour la télévision de Radio-Canada, se montre rassurante: " Nous avons répété plusieurs fois qu'une série étrangère, ça ne remplacera jamais des productions locales. "

Selon Patricia Leclerc, la tendance est maintenant d'investir l'argent dans des séries de télévision étrangères de bonne qualité, plutôt que d'acheter des films américains, qui viennent avec une facture très salée. Par exemple, un film du calibre de Shrek coûte entre 100 000 $ et 250 000 $ pour quatre ou cinq diffusions, étalées sur cinq ans. " C'est encore rentable, parce qu'on le diffuse plusieurs fois. Mais les films, ce n'est plus ce que c'était avant ", explique Patricia Leclerc.

Le hic? Quand un bon film aboutit au petit écran, il a quitté les salles de cinéma depuis belle lurette et plusieurs téléspectateurs l'ont déjà visionné en DVD. L'aspect primeur et nouveauté n'est donc pas très fort.

Mais quand Radio-Canada achète Grey's Anatomy ou quand TVA diffuse Prison Break, il s'agit d'exclusivités francophones, qui rapportent plus que des films. " Les revenus générés nous permettent ensuite d'investir dans de la production canadienne ", précise Patricia Leclerc.

Un épisode d'une heure de Beautés désespérées ou de Grey's Anatomy coûte autour de 20 000 $. En comparaison, une heure d'Un homme mort arrive avec une facture de 850 000 $.

Radio-Canada n'a pas encore logé Grey's Anatomy dans sa grille. Chose certaine, la série ne passera pas cet été. Aux États-Unis, Grey's Anatomy joue les dimanches à 22 h sur les réseaux ABC et CTV, tout de suite après Desperate Housewives. Une fois sur deux, Grey's Anatomy obtient de meilleures cotes d'écoute que les beautés de Wisteria Lane et elle figure dans le top 10 des émissions les plus regardées de la semaine.

Et ça raconte quoi, cette série? On y suit cinq jeunes médecins dans la fin vingtaine, début trentaine, qui entament leur spécialité en chirurgie dans un hôpital de Seattle. Le personnage principal, interprété par Ellen Pompeo, s'appelle Meredith Grey, d'où le titre de l'émission. En anglais, Grey's Anatomy est un clin d'oeil au célèbre traité de médecine Gray's Anatomy of the Human Body, qui n'a pas d'équivalent en français.

Contrairement à E.R., autre populaire émission à caractère médical, Grey's Anatomy met beaucoup l'accent sur les relations entre les personnages. Il s'agit d'un heureux mélange de Friends, d'E.R. et de Sex and the City. Trois des cinq personnages principaux habitent ensemble dans une grande maison qui appartient à la mère de Meredith, une chirurgienne réputée.

" C'est une série très différente de E.R. Elle est beaucoup plus jeune ", note Patricia Leclerc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Radio-Canada achète Grey's Anatomy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grey's Anatomy - D'aventure en aventure - Derek/Meredith - G
» Grey's Anatomy.
» Pétition contre la censure dans Grey's Anatomy
» Nouvelle émission littéraire sur Radio-Canada (radio)
» Grey's Anatomy : Season 3 (U.S torrent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Télé Québécoise :: Accueil :: Nouvelles - Télévision québécoise-
Sauter vers: